PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

DECLARE STATEMENT

DECLARE STATEMENT — déclare un identifiant pour une requête SQL associée à une connexion

Synopsis

EXEC SQL [ AT nom_connexion ] DECLARE nom_requête STATEMENT

Description

DECLARE STATEMENT déclare un identifiant pour une requête SQL. L'identifiant est associé à une connexion.

DECLARE CURSOR avec un identifiant de requête SQL peut être écrit avant le PREPARE.

Paramètres

nom_connexion

Un nom de connexion établie avec la commande CONNECT.

Si la clause AT est omise, l'identifiant de requête SQL est associé avec la connexion DEFAULT.

nom_requête

Le nom d'un identifiant de requête SQL, soit comme un identifiant SQL soit comme une variable hôte.

Notes

La clause AT peut être utilisée avec d'autres requêtes SQL dynamiques. La table suivante donne la base de connexion quand la clause AT a été utilisée avec DECLARE STATEMENT ou d'autres requêtes dynamiques.

Tableau 35.6. Scénario

Scénario utilisée Requête DECLARE Autres requêtes dynamiques Base utilisée
1 Sans clause AT Sans AT Connexion par défaut
2 En utilisant la clause AT avec con1 Sans clause AT con1
3 En utilisant la clause AT avec con1 En utilisant la clause AT avec con2 con1
4 Sans clause AT En utilisant la clause AT avec con2 con2

Dans le scénario 4, DECLARE STATEMENT sera ignoré.

Exemples

EXEC SQL CONNECT TO postgres AS con1;
EXEC SQL AT con1 DECLARE sql_stmt STATEMENT;
EXEC SQL DECLARE cursor_name CURSOR FOR sql_stmt;
EXEC SQL PREPARE sql_stmt FROM :dyn_string;
EXEC SQL OPEN cursor_name;
EXEC SQL FETCH cursor_name INTO :column1;
EXEC SQL CLOSE cursor_name;

Compatibilité

DECLARE STATEMENT est une extension PostgreSQL du standard SQL mais peut être utilisé avec Oracle et DB2.

Voir aussi

CONNECT, DECLARE, OPEN