PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

2.7. Fonctions d'agrégat

Comme la plupart des autres produits de bases de données relationnelles, PostgreSQL™ supporte les fonctions d'agrégat. Une fonction d'agrégat calcule un seul résultat à partir de plusieurs lignes en entrée. Par exemple, il y a des agrégats pour calculer le nombre (count), la somme (sum), la moyenne (avg), le maximum (max) et le minimum (min) d'un ensemble de lignes.

Comme exemple, nous pouvons trouver la température la plus haute parmi les températures basses avec :

SELECT max(t_basse) FROM temps;
 max
-----
  46
(1 row)

Si nous voulons connaître dans quelle ville (ou villes) ces lectures se sont produites, nous pouvons essayer :

            SELECT ville FROM temps WHERE t_basse = max(t_basse);
FAUX

mais cela ne marchera pas puisque l'agrégat max ne peut pas être utilisé dans une clause WHERE (cette restriction existe parce que la clause WHERE détermine les lignes qui seront traitées par l'agrégat ; donc les lignes doivent être évaluées avant que les fonctions d'agrégat ne calculent leur résultat). Cependant, comme cela est souvent le cas, la requête peut être répétée pour arriver au résultat attendu, ici en utilisant une sous-requête :

SELECT ville FROM temps
    WHERE t_basse = (SELECT max(t_basse) FROM temps);
     ville
---------------
 San Francisco
(1 row)

Ceci est correct, car la sous-requête est un calcul indépendant qui traite son propre agrégat séparément à partir de ce qui se passe dans la requête externe.

Les agrégats sont également très utiles s'ils sont combinés avec les clauses GROUP BY. Par exemple, nous pouvons obtenir la température la plus haute parmi les températures basses observées dans chaque ville avec :

SELECT ville, max(t_basse)
    FROM temps
    GROUP BY ville;
     ville     | max
---------------+-----
 Hayward       |  37
 San Francisco |  46
(2 rows)

ce qui nous donne une ligne par ville dans le résultat. Chaque résultat d'agrégat est calculé avec les lignes de la table correspondant à la ville. Nous pouvons filtrer ces lignes groupées en utilisant HAVING :

SELECT ville, max(t_basse)
    FROM temps
    GROUP BY ville
    HAVING max(t_basse) < 40;
  ville  | max
---------+-----
 Hayward |  37
(1 row)

ce qui nous donne le même résultat uniquement pour les villes qui ont toutes leurs valeurs de t_basse en dessous de 40. Pour finir, si nous nous préoccupons seulement des villes dont le nom commence par « S », nous pouvons faire :

SELECT ville, max(t_basse)
    FROM temps
    WHERE ville LIKE 'S%'1
    GROUP BY ville
    HAVING max(t_basse) < 40;

1

L'opérateur LIKE fait la correspondance avec un motif ; cela est expliqué dans la Section 9.7, « Correspondance de motif ».

Il est important de comprendre l'interaction entre les agrégats et les clauses SQL WHERE et HAVING. La différence fondamentale entre WHERE et HAVING est que WHERE sélectionne les lignes en entrée avant que les groupes et les agrégats ne soient traités (donc, cette clause contrôle les lignes qui se retrouvent dans le calcul de l'agrégat), tandis que HAVING sélectionne les lignes groupées après que les groupes et les agrégats ont été traités. Donc, la clause WHERE ne doit pas contenir de fonctions d'agrégat ; cela n'a aucun sens d'essayer d'utiliser un agrégat pour déterminer les lignes en entrée des agrégats. D'un autre côté, la clause HAVING contient toujours des fonctions d'agrégat (pour être précis, vous êtes autorisés à écrire une clause HAVING qui n'utilise pas d'agrégat, mais c'est rarement utilisé. La même condition pourra être utilisée plus efficacement par un WHERE).

Dans l'exemple précédent, nous pouvons appliquer la restriction sur le nom de la ville dans la clause WHERE puisque cela ne nécessite aucun agrégat. C'est plus efficace que d'ajouter la restriction dans HAVING parce que nous évitons le groupement et les calculs d'agrégat pour toutes les lignes qui ont échoué lors du contrôle fait par WHERE.