PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

39.4. Un exemple complet de trigger sur événement

Voici un exemple très simple d'une fonction trigger sur événement écrite en C. (Les exemples de triggers écrits en langage procédural peuvent être trouvés dans la documentation de ces langages procédurals.)

La fonction noddl lève une exception à chaque fois qu'elle est appelée. La définition du trigger événement associe la fonction à l'événement ddl_command_start. L'effet est qu'aucune commande DDL (à l'exception de celles mentionnées dans Section 39.1, « Aperçu du fonctionnement des triggers sur évènement ») ne peut être exécutée.

Voici le code source de la fonction trigger :

#include "postgres.h"
#include "commands/event_trigger.h"


PG_MODULE_MAGIC;

Datum noddl(PG_FUNCTION_ARGS);

PG_FUNCTION_INFO_V1(noddl);

Datum
noddl(PG_FUNCTION_ARGS)
{
    EventTriggerData *trigdata;

    if (!CALLED_AS_EVENT_TRIGGER(fcinfo))  /* internal error */
        elog(ERROR, "not fired by event trigger manager");

    trigdata = (EventTriggerData *) fcinfo->context;

    ereport(ERROR,
        (errcode(ERRCODE_INSUFFICIENT_PRIVILEGE),
                 errmsg("command \"%s\" denied", trigdata->tag)));

    PG_RETURN_NULL();
}

Après avoir compilé le code source (voir Section 37.9.5, « Compiler et lier des fonctions chargées dynamiquement »), déclarez la fonction et les triggers :

CREATE FUNCTION noddl() RETURNS event_trigger
    AS 'noddl' LANGUAGE C;

CREATE EVENT TRIGGER noddl ON ddl_command_start
    EXECUTE PROCEDURE noddl();
   

Maintenant vous pouvez tester le bon fonctionnement du trigger :

=# \dy
                     List of event triggers
 Name  |       Event       | Owner | Enabled | Procedure | Tags
-------+-------------------+-------+---------+-----------+------
 noddl | ddl_command_start | dim   | enabled | noddl     |
(1 row)

=# CREATE TABLE foo(id serial);
ERROR:  command "CREATE TABLE" denied
   

Dans ce cas, pour pouvoir activier l'exécution de certaines commandes DDL, vous pouvez soit supprimer le trigger sur événement soit le désactiver. Il est généralement plus simple de désactiver le trigger pendant la durée de la transaction :

BEGIN;
ALTER EVENT TRIGGER noddl DISABLE;
CREATE TABLE foo (id serial);
ALTER EVENT TRIGGER noddl ENABLE;
COMMIT;
   

(Pour rappel, les commandes DDL sur les triggers sur événement ne sont pas affectées par les triggers sur événement.)