PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

F.18. intagg

Le module intagg fournit un agrégateur d'entiers et un énumérateur. intagg est maintenant obsolète car il existe des fonctions natives qui fournissent les mêmes fonctionnalités et au-delà. Néanmoins, le module est toujours disponible pour la compatibilité et utilise ces fonctions natives.

F.18.1. Fonctions

L'agrégateur est une fonction d'agrégat int_array_aggregate(integer) qui produit un tableau d'entiers contenant exactement les entiers fournis en argument. Cette fonction appelle array_agg, qui fait la même chose pour n'importe quel type de tableau.

L'énumérateur est une fonction int_array_enum(integer[]) qui renvoie setof integer. C'est essentiellement une opération inverse de l'agrégateur : elle développe un tableau d'entiers en un ensemble de lignes. Cette fonction utilise unnest, qui fait la même chose pour n'importe quel type de tableau.

F.18.2. Exemples d'utilisation

Un grand nombre de bases de données utilisent la notion de table « une vers plusieurs » (one to many). Ce type de table se trouve habituellement entre deux tables indexées, par exemple :

CREATE TABLE left (id INT PRIMARY KEY, ...);
CREATE TABLE right (id INT PRIMARY KEY, ...);
CREATE TABLE one_to_many(left INT REFERENCES left, right INT REFERENCES right);
  

Il est typiquement utilisé de cette façon :

  SELECT right.* from right JOIN one_to_many ON (right.id = one_to_many.right)
    WHERE one_to_many.left = item;
  

Cela renverra tous les éléments de la table de droite pour un enregistrement donné de la table de gauche. C'est une construction très courante en SQL.

Cette méthode devient complexe lorsqu'il existe de nombreuses entrées dans la table one_to_many. Souvent, une jointure de ce type résulte en un parcours d'index et une récupération de chaque enregistrement de la table de droite pour une entrée de la table de gauche. Sur un système très dynamique, il n'y a pas grand chose à faire. Au contraire, lorsqu'une partie des données est statique, une table de résumé peut être créée par agrégation.

CREATE TABLE summary AS
  SELECT left, int_array_aggregate(right) AS right
  FROM one_to_many
  GROUP BY left;
  

Ceci crée une table avec une ligne par élément gauche et un tableau d'éléments droits. Sans un moyen d'utiliser ce tableau, c'est à peu près inutilisable, d'où l'énumérateur.

Exemple :

SELECT left, int_array_enum(right) FROM summary WHERE left = item;
  

La requête ci-dessus, qui utilise int_array_enum, produit les mêmes résultats que celle-ci :

SELECT left, right FROM one_to_many WHERE left = item;
  

Ici la requête sur la table de résumé ne récupère qu'une ligne de la table alors que la requête directe à one_to_many doit faire un parcours d'index et récupérer une ligne par enregistrement.

Sur une instance, un EXPLAIN a montré qu'une requête avec un coût de 8488 a été réduite à un coût de 329. La requête originale était une jointure impliquant la table one_to_many, remplacée par :

SELECT right, count(right) FROM
  ( SELECT left, int_array_enum(right) AS right
    FROM summary JOIN (SELECT left FROM left_table WHERE left = item) AS lefts
         ON (summary.left = lefts.left)
  ) AS list
  GROUP BY right
  ORDER BY count DESC;