PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

pg_waldump

pg_waldump — affiche une version lisible du contenu des fichiers WAL (journaux de transactions) d'une instance PostgreSQL

Synopsis

pg_waldump [option...] [startseg [endseg] ]

Description

pg_waldump affiche une version lisible des journaux de transaction (appelés aussi fichiers WAL), ce qui peut être très utile pour le debugging ou l'apprentissage.

Cet utilitaire peut seulement être lancé par l'utilisateur qui a installé l'instance car il nécessite un accès en lecture seule sur le répertoire principale des données.

Options

Les options suivantes de la ligne de commande vérifient l'emplacement et le format de la sortie :

startseg

On commence à lire au niveau du segment de journal spécifié. Implicitement, cela détermine le chemin dans lequel les fichiers vont être cherchés et la timeline à utiliser.

endseg

On arrête de lire au niveau du segment de journal spécifié.

-b, --bkp-details

Permet de renvoyer des informations détaillées sur les blocs de sauvegarde.

-e end, --end=end

Arrête la lecture à une position dans le journal spécifié, au lieu de lire jusqu'à la fin du flux.

-f, --follow

Après avoir atteint la fin d'un fichier WAL valide, la commande vérifie toutes les secondes si un nouveau fichier WAL est apparu.

-n limite, --limit=limite

Affiche seulement le nombre spécifié d'enregistrements, puis s'arrête.

-p chemin, --path=chemin

Indique un répertoire où recherche les segments de journaux de transactions ou un répertoire contenant un sous-répertoire pg_xlog qui contient ces fichiers. Par défaut, l'outil recherche dans le répertoire courant, dans le sous-répertoire pg_xlog du répertoire courant et dans le sous-répertoire pg_xlog du répertoire ciblé par PGDATA.

-r rmgr, --rmgr=rmgr

N'affiche que les enregistrements générés par le gestionnaire de ressources spécifié. Si list est positionné comme un nom, alors cela affiche la liste des gestionnaires valides, puis quitte.

-s début, --start=début

Position dans le journal où l'on commmence à lire. Par défaut, la lecture commence au premier enregistrement valide trouvé dans le fichier le plus ancien trouvé.

-t timeline, --timeline=timeline

La timeline des journaux depuis laquelle on lit les enregistrements. Le comportement par défaut prendra la valeur trouvée dans startseg, s'il est spécifié, sinon la valeur par défaut sera 1.

-V, --version

Affiche la version de pg_waldump, puis quitte.

-x xid, --xid=xid

N'affiche que les enregistrements balisés avec l'identifiant de transaction donné.

-z, --stats[=enregistrement]

Affiche un résumé des statistiques (nombre, taille des enregistrements et bloc complet) au lieu des enregistrements individuels. En option, il peut générer les statistiques par enregistrement plutôt que par gestionnaire de ressources.

-?, --help

Affiche l'aide sur les arguments en ligne de commande de pg_waldump puis quitte.

Notes

Les résultats peuvent être erronés lorsque le serveur est démarré.

Seule la timeline spécifiée est affichée (ou celle par défaut s'il n'y en a pas de spécifiée). Les enregistrements des autres timelines sont ignorés.

pg_waldump ne peut pas lire les fichiers suffixés par .partial. Si ces fichiers ont tout de même besoin d'être lus, le suffixe .partial doit être retiré du nom du fichier.