PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

19.14. Gestion des erreurs

exit_on_error (boolean)

Si positionné à true, toute erreur terminera la session courante. Par défaut, ce paramètre est à false, pour que seules des erreurs de niveau FATAL puissent terminer la session.

restart_after_crash (boolean)

Quand ce paramètre est configuré à true, ce qui est sa valeur par défaut, PostgreSQL™ redémarrera automatiquement après un arrêt brutal d'un processus serveur. Il est généralement préférable de laisser cette valeur à true car cela maximise la disponibilité de la base de données. Néanmoins, dans certaines circonstances, comme le fait que PostgreSQL™ soit lancé par un outil de clustering, il pourrait être utile de désactiver le redémarrage pour que l'outil puisse avoir le contrôle et prendre toute action qui lui semble approprié.

data_sync_retry (boolean)

Lorsqu'il est configuré à false, ce qui est la valeur par défaut, PostgreSQL™ lèvera une erreur de niveau PANIC en cas d'échec de synchronisation des fichiers de données modifiés sur le système de fichiers. Ceci causera le crash du serveur de bases de données. Ce paramètre peut seulement être configuré au lancement du serveur.

Sur certains systèmes d'exploitation, le statut des données dans le cache disque du noyau n'est pas connu après un échec de synrhconisation. Dans certains cas, ce statut peut être entièrement oublié, rendant risquée toute nouvelle tentative. La deuxième tentative pourrait être rapportée comme réussi alors qu'en fait la donnée a été perdue. Dans ces circonstances, la seule façon d'éviter une perte de données est de rejouer les journaux de transactions après chaque statut d'échec, de préférence après une investigation sur la cause originale de l'échec et de remplacer tout matériel défectueux.

S'il est configuré à true, PostgreSQL™ renverra une erreur mais continuera à s'exécuter pour que l'opération de synchronisation sur disque soit tentée de noueau au prochain checkpoint. Il faut le configurer à true après avoir investigué sur le traitement par le système d'exploitation des données en cache dans le cas d'un échec de synchronisation.