PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

pg_controldata

pg_controldata — afficher les informations de contrôle d'un groupe de bases de données PostgreSQL

Synopsis

pg_controldata [option] [[ --pgdata | -D ] répertoire_données]

Description

pg_controldata affiche les informations initialisées lors d'initdb, telles que la version du catalogue. Il affiche aussi des informations sur le traitement des journaux de transactions et des checkpoints. Cette information, qui porte sur l'instance complète, n'est pas spécifique à une base de données.

Cet outil ne peut être lancé que par l'utilisateur qui a initialisé le groupe. En effet, il est nécessaire d'avoir le droit de lire le répertoire des données. Le répertoire des données peut être indiqué sur la ligne de commande ou à l'aide de la variable d'environnement PGDATA. Cet outil accepte les options -V et --version, qui affiche la version de pg_controldata puis arrête l'application. Il accepte aussi les options -? et --help, qui affichent les arguments acceptés.

Environnement

PGDATA

Emplacement du répertoire de données par défaut

PG_COLOR

Indique s'il faut utiliser les couleurs dans les messages de diagnostic. Les valeurs possibles sont always, auto, never.