PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

CREATE OPERATOR CLASS

CREATE OPERATOR CLASS — Définir une nouvelle classe d'opérateur

Synopsis

CREATE OPERATOR CLASS nom [ DEFAULT ] FOR TYPE type_donnee
  USING methode_indexage [ FAMILY nom_famille ] AS
  {  OPERATOR numero_strategie nom_operateur [ ( type_op, type_op ) ] [ FOR SEARCH | FOR ORDER BY nom_famille_tri ]
  | FUNCTION numero_support [ ( type_op [ , type_op ] ) ] nom_fonction ( type_argument [, ...] )
   | STORAGE type_stockage
  } [, ... ]
  

Description

CREATE OPERATOR CLASS crée une nouvelle classe d'opérateur. Une classe d'opérateur définit la façon dont un type de données particulier peut être utilisé avec un index. La classe d'opérateur spécifie le rôle particulier ou la « stratégie » que jouent certains opérateurs pour ce type de données et cette méthode d'indexation. La classe d'opérateur spécifie aussi les fonctions de support à utiliser par la méthode d'indexation quand la classe d'opérateur est sélectionnée pour une colonne d'index. Tous les opérateurs et fonctions utilisés par une classe d'opérateur doivent être définis avant la création de la classe d'opérateur.

Si un nom de schéma est donné, la classe d'opérateur est créée dans le schéma spécifié. Sinon, elle est créée dans le schéma courant. Deux classes d'opérateur ne peuvent avoir le même nom que s'ils concernent des méthodes d'indexation différentes.

L'utilisateur qui définit une classe d'opérateur en devient propriétaire. Actuellement, le créateur doit être superutilisateur. Cette restriction existe parce qu'une définition erronée d'une classe d'opérateur peut gêner le serveur, voire causer un arrêt brutal de celui-ci.

Actuellement, CREATE OPERATOR CLASS ne vérifie pas si la définition de la classe d'opérateur inclut tous les opérateurs et fonctions requis par la méthode d'indexation. Il ne verifie pas non plus si les opérateurs et les fonctions forment un ensemble cohérent. Il est de la responsabilité de l'utilisateur de définir une classe d'opérateur valide.

Les classes d'opérateur en relation peuvent être groupées dans des familles d'opérateurs. Pour ajouter une nouvelle classe d'opérateur à une famille existante, indiquez l'option FAMILY dans CREATE OPERATOR CLASS. Sans cette option, la nouvelle classe est placée dans une famille de même nom (créant la famille si elle n'existe pas).

Section 37.16, « Interfacer des extensions d'index » fournit de plus amples informations.

Paramètres

nom

Le nom (éventuellement qualifié du nom du schém) de la classe d'opérateur à créer.

DEFAULT

La classe d'opérateur est celle par défaut pour son type de données. Il ne peut y avoir qu'une classe d'opérateur par défaut pour un type de données et une méthode d'indexation particuliers.

type_données

Le type de données de la colonne auquel s'applique cette classe d'opérateur.

méthode_index

Le nom de la méthode d'indexation à laquelle s'applique la classe d'opérateur.

nom_famille

Le nom d'une famille d'opérateur existante pour lui ajouter cette classe d'opérateur. Si non spécifié, une famille du même nom que l'opérateur est utilisée (la créant si elle n'existe pas déjà).

numéro_stratégie

Le numéro de stratégie de la méthode d'indexation pour un opérateur associé à la classe d'opérateur.

nom_opérateur

Le nom (éventuellement qualifié du nom du schéma) d'un opérateur associé à la classe d'opérateur.

op_type

Dans une clause OPERATOR, le(s) type(s) de données de l'opérande d'un opérateur ou NONE pour signifier un opérateur unaire (droite ou gauche). Les types de données de l'opérande peuvent être omis dans le cas où ils sont identiques au type de données de la classe d'opérateur.

Dans une clause FUNCTION, le (ou les) types de données en opérande, supporté par la fonction, si différent du type de données en entrée de la fonction (pour les fonctions de comparaison d'index B-tree et les fonctions des index hash) ou le type de données de la classe (pour les fonctions de support du tri pour les index B-tree et pour toutes les fonctions des opérateurs de classe des index GiST, SP-GiST, GIN et BRIN). Ces valeurs par défaut sont correctes. Du coup, op_type n'a pas besoin d'être précisé dans les clauses FUNCTION, sauf dans le cas de la fonction de support du tri pour les index B-tree qui doit supporter les comparaisons inter-types.

nom_famille_tri

Le nom (éventuellement qualifié du nom du schéma) d'une famille d'opérateur btree qui décrit l'ordre de tri associé à un opérateur de tri.

Si ni FOR SEARCH ni FOR ORDER BY ne sont spécifiés, FOR SEARCH est la valeur par défaut.

numéro_support

Le numéro de fonction support de la méthode d'indexation pour une fonction associée à la classe d'opérateur.

nom_fonction

Le nom (éventuellement qualifié du nom du schéma) d'une fonction support pour la méthode d'indexation de la classe d'opérateur.

types_argument

Le(s) type(s) de données des paramètres de la fonction.

type_stockage

Le type de données réellement stocké dans l'index. C'est normalement le même que le type de données de la colonne mais certaines méthodes d'indexage (GiST, GIN et BRIN actuellement) autorisent un type différent. La clause STORAGE doit être omise sauf si la méthode d'indexation autorise un type différent. Si la colonne type_donnee est spécifiée comme anyarray, le type_stockage peut $etre déclarré comme anyelement pour indiquer que les entrées dans l'index sont des membres du type d'élément appartenant au type de donnée du tableau courant pour lequel chaque index est créé spécifiquement pour.

L'ordre des clauses OPERATOR, FUNCTION et STORAGE n'a aucune importance.

Notes

Comme toute la partie d'indexage ne vérifie pas les droits d'accès aux fonctions avant de les utiliser, inclure une fonction ou un opérateur dans une classe d'opérateur est équivalent à donner les droits d'exécution à PUBLIC sur celle-ci. Ce n'est pas un problème habituellement pour les types de fonctions utiles dans une classe d'opérateur.

Les opérateurs ne doivent pas être définis par des fonctions SQL. Une fonction SQL peut être intégrée dans la requête appelante, ce qui empêche l'optimiseur de faire la correspondance avec un index.

Avant PostgreSQL™ 8.4, la clause OPERATOR pouvait inclure l'option RECHECK. Cela n'est plus supporté car le fait qu'un index soit « à perte » est maintenant déterminé à l'exécution. Ceci permet une gestion plus efficace des cas où l'opérateur pourrait ou non être à perte.

Exemples

La commande issue de l'exemple suivant définit une classe d'opérateur d'indexation GiST pour le type de données _int4 (tableau de int4). Voir le module intarray pour l'exemple complet.

CREATE OPERATOR CLASS gist__int_ops
    DEFAULT FOR TYPE _int4 USING gist AS
        OPERATOR        3       &&,
        OPERATOR        6       = (anyarray, anyarray),
        OPERATOR        7       @>,
        OPERATOR        8       <@,
        OPERATOR        20      @@ (_int4, query_int),
        FUNCTION        1       g_int_consistent (internal, _int4, smallint, oid, internal),
        FUNCTION        2       g_int_union (internal, internal),
        FUNCTION        3       g_int_compress (internal),
        FUNCTION        4       g_int_decompress (internal),
        FUNCTION        5       g_int_penalty (internal, internal, internal),
        FUNCTION        6       g_int_picksplit (internal, internal),
        FUNCTION        7       g_int_same (_int4, _int4, internal);
  

Compatibilité

CREATE OPERATOR CLASS est une extension PostgreSQL™. Il n'existe pas d'instruction CREATE OPERATOR CLASS dans le standard SQL.