PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

DROP PROCEDURE

DROP PROCEDURE — supprimer une procédure

Synopsis

DROP PROCEDURE [ IF EXISTS ] nom [ ( [ [ mode_argument ] [ nom_argument ] type_argument [, ...] ] ) ] [, ...]
    [ CASCADE | RESTRICT ]

Description

DROP PROCEDURE supprime la définition d'une procédure existante. Pour exécuter cette commande, l'utilisateur doit être le propriétaire de la procédure. Les types des arguments de la procédure doivent être spécifiés, car plusieurs procédures différentes peuvent coexister avec le même nom et des listes d'arguments différentes.

Paramètres

IF EXISTS

Ne génère pas d'erreur si la procédure n'existe pas. Une notification est fournie dans ce cas.

nom

Le nom d'une procédure existante (éventuellement qualifié par le schéma). Si aucune liste d'arguments n'est spécifiée, le nom doit être unique dans son schéma.

mode_argument

Le mode d'un argument : IN ou VARIADIC. Si non précisé, le défaut est IN.

nom_arg

Le nom d'un argument. Notez que DROP PROCEDURE ne fait pas vraiment attention aux noms des arguments, puisqu'il n'a besoin que des types des arguments pour déterminer la procédure.

type_argument

Les types de données des arguments de la procédure (éventuellement qualifiés par le schéma), s'il y en a.

CASCADE

Supprime automatiquement les objets qui dépendent de la procédure, puis à leur tour tous les objets qui dépendent de ces objets. (voir Section 5.14, « Gestion des dépendances »).

RESTRICT

Refuse de supprimer une procédure si un objet en dépend. C'est le comportement par défaut.

Exemples

DROP PROCEDURE do_db_maintenance();

Compatibilité

Cette commande se conforme au standard SQL, avec les extensions PostgreSQL™ suivantes :

  • Le standard n'autorise qu'une seule procédure supprimée par commande.

  • L'option IF EXISTS

  • La capacité de spécifier les modes et noms des arguments