PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

20.4. Problèmes d'authentification

Les erreurs et problèmes d'authentification se manifestent généralement par des messages d'erreurs tels que ceux qui suivent.

            FATAL:  no pg_hba.conf entry for host "123.123.123.123", user "andym", database "testdb"

ou, en français,

            FATAL:  pas d'entrée pg_hba.conf pour l'hôte "123.123.123.123", utilisateur "andym", base "testdb"

C'est le message le plus probable lorsque le contact peut être établi avec le serveur mais qu'il refuse de communiquer. Comme le suggère le message, le serveur a refusé la demande de connexion parce qu'il n'a trouvé aucune entrée correspondante dans son fichier de configuration pg_hba.conf.

            FATAL:  password authentication failed for user "andym"

ou, en français,

            FATAL:  l'authentification par mot de passe a échoué pour l'utilisateur "andym"

Les messages de ce type indiquent que le serveur a été contacté et qu'il accepte la communication, mais pas avant que la méthode d'authentification indiquée dans le fichier pg_hba.conf n'ait été franchie avec succès. Le mot de passe fourni, le logiciel d'identification ou le logiciel Kerberos doivent être vérifiés en fonction du type d'authentification mentionné dans le message d'erreur.

            FATAL:  user "andym" does not exist

ou, en français,

            FATAL:  l'utilisateur "andym" n'existe pas

Le nom d'utilisateur indiqué n'a pas été trouvé.

            FATAL:  database "testdb" does not exist

ou, en français,

            FATAL:  la base "testdb" n'existe pas

La base de données utilisée pour la tentative de connexion n'existe pas. Si aucune base n'est précisée, le nom de la base par défaut est le nom de l'utilisateur, ce qui peut être approprié ou non.

[Astuce]

Astuce

Les traces du serveur contiennent plus d'informations sur une erreur d'authentification que ce qui est rapporté au client. En cas de doute sur les raisons d'un échec, il peut s'avérer utile de les consulter.