PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

2.5. Interroger une table

Pour retrouver les données d'une table, elle est interrogée. Une instruction SQL SELECT est utilisée pour faire cela. L'instruction est divisée en liste de sélection (la partie qui liste les colonnes à retourner), une liste de tables (la partie qui liste les tables à partir desquelles les données seront retrouvées) et une qualification optionnelle (la partie qui spécifie les restrictions). Par exemple, pour retrouver toutes les lignes de la table temps, saisissez :

SELECT * FROM temps;

Ici, * est un raccourci pour « toutes les colonnes ». [2] Donc, le même résultat pourrait être obtenu avec :

            SELECT ville, t_basse, t_haute, prcp, date FROM temps;

Le résultat devrait être ceci :

            ville     | t_basse | t_haute | prcp |    date
---------------+---------+---------+------+------------
 San Francisco |      46 |   50    | 0.25 | 1994-11-27
 San Francisco |      43 |   57    |    0 | 1994-11-29
 Hayward       |      37 |   54    |      | 1994-11-29
(3 rows)

Vous pouvez écrire des expressions, pas seulement des références à de simples colonnes, dans la liste de sélection. Par exemple, vous pouvez faire :

            SELECT ville, (t_haute+t_basse)/2 AS temp_moy, date FROM temps;

Cela devrait donner :

     ville     | temp_moy |    date
---------------+----------+------------
 San Francisco |       48 | 1994-11-27
 San Francisco |       50 | 1994-11-29
 Hayward       |       45 | 1994-11-29
(3 rows)

Notez comment la clause AS est utilisée pour renommer la sortie d'une colonne (cette clause AS est optionnelle).

Une requête peut être « qualifiée » en ajoutant une clause WHERE qui spécifie les lignes souhaitées. La clause WHERE contient une expression booléenne et seules les lignes pour lesquelles l'expression booléenne est vraie sont renvoyées. Les opérateurs booléens habituels (AND, OR et NOT) sont autorisés dans la qualification. Par exemple, ce qui suit recherche le temps à San Francisco les jours pluvieux :

SELECT * FROM temps
    WHERE ville = 'San Francisco' AND prcp > 0.0;

Résultat :

            ville     | t_basse | t_haute | prcp |    date
---------------+---------+---------+------+------------
 San Francisco |      46 |      50 | 0.25 | 1994-11-27
(1 row)

Vous pouvez demander à ce que les résultats d'une requête soient renvoyés dans un ordre trié :

SELECT * FROM temps
ORDER BY ville;
            ville        | t_basse | t_haute | prcp |    date
--------------+---------+---------+------+------------
Hayward       |      37 |      54 |      | 1994-11-29
San Francisco |      43 |      57 |    0 | 1994-11-29
San Francisco |      46 |      50 | 0.25 | 1994-11-27

Dans cet exemple, l'ordre de tri n'est pas spécifié complètement, donc vous pouvez obtenir les lignes San Francisco dans n'importe quel ordre. Mais, vous auriez toujours obtenu les résultats affichés ci-dessus si vous aviez fait :

SELECT * FROM temps
ORDER BY ville, t_basse;

Vous pouvez demander que les lignes dupliquées soient supprimées du résultat d'une requête :

SELECT DISTINCT ville
    FROM temps;
     ville
---------------
 Hayward
 San Francisco
(2 rows)

De nouveau, l'ordre des lignes résultat pourrait varier. Vous pouvez vous assurer des résultats cohérents en utilisant DISTINCT et ORDER BY ensemble : [3]

SELECT DISTINCT ville
FROM temps
ORDER BY ville;


[2] Alors que SELECT * est utile pour des requêtes rapides, c'est généralement considéré comme un mauvais style dans un code en production, car l'ajout d'une colonne dans la table changerait les résultats.

[3] Dans certains systèmes de bases de données, ceci incluant les anciennes versions de PostgreSQL™, l'implémentation de DISTINCT ordonne automatiquement les lignes. Du coup, ORDER BY n'est pas nécessaire. Mais, ceci n'est pas requis par le standard SQL et PostgreSQL™ ne vous garantit pas actuellement que DISTINCT ordonne les lignes.