PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.
Documentation PostgreSQL 11.12 » Référence » Commandes SQL » START TRANSACTION

START TRANSACTION

START TRANSACTION — débute un bloc de transaction

Synopsis

START TRANSACTION [ mode_transaction [, ...] ]

mode_transaction fait
partie de :

    ISOLATION LEVEL { SERIALIZABLE | REPEATABLE READ | READ COMMITTED | READ UNCOMMITTED }
    READ WRITE | READ ONLY
    [ NOT ] DEFERRABLE
  

Description

Cette commande débute un nouveau bloc de transaction. Si le niveau d'isolation, le mode lecture/écriture ou le mode différable est spécifié, la nouvelle transaction adopte ces caractéristiques, comme si SET TRANSACTION avait été exécuté. Cette commande est identique à la commande BEGIN.

Paramètres

Pour obtenir la signification des paramètres de cette instruction, on pourra se référer à SET TRANSACTION.

Compatibilité

Le standard SQL n'impose pas de lancer START TRANSACTION pour commencer un bloc de transaction : toute commande SQL débute implicitement un bloc. On peut considérer que PostgreSQL exécute implicitement un COMMIT après chaque commande non précédée de START TRANSACTION (ou BEGIN). Ce comportement est d'ailleurs souvent appelé « autocommit ». D'autres systèmes de bases de données relationnelles offrent une fonctionnalité de validation automatique.

L'option DEFERRABLE de transaction_mode est une extension de PostgreSQL.

Le standard SQL impose des virgules entre les modes_transaction successifs mais, pour des raisons historiques, PostgreSQL autorise l'omission des virgules.

Voir aussi la section de compatibilité de SET TRANSACTION.