PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

DROP TABLE

DROP TABLE — Supprimer une table

Synopsis

DROP TABLE [ IF EXISTS ] nom [, ...] [ CASCADE | RESTRICT ]
  

Description

DROP TABLE supprime des tables de la base de données. Seuls le propriétaire de la table, le propriétaire du schéma et un superutilisateur peuvent détruire une table. DELETE(7) et TRUNCATE(7) sont utilisées pour supprimer les lignes d'une table sans détruire la table.

DROP TABLE supprime tout index, règle, déclencheur ou contrainte qui existe sur la table cible. Néanmoins, pour supprimer une table référencée par une vue ou par une contrainte de clé étrangère d'une autre table, CASCADE doit être ajouté. (CASCADE supprime complètement une vue dépendante mais dans le cas de la clé étrangère, il ne supprime que la contrainte, pas l'autre table.)

Paramètres

IF EXISTS

Ne pas renvoyer une erreur si l'agrégat n'existe pas. Un message d'avertissement est affiché dans ce cas.

nom

Le nom de la table à supprimer (éventuellement qualifié du nom du schéma).

CASCADE

Les objets qui dépendent de la table (vues, par exemple) sont automatiquement supprimés, ainsi que tous les objets dépendants de ces objets (voir Section 5.14, « Gestion des dépendances »).

RESTRICT

La table n'est pas supprimée si un objet en dépend. Comportement par défaut.

Exemples

Supprimer les deux tables films et distributeurs :

DROP TABLE films, distributeurs;
   

Compatibilité

Cette commande est conforme au standard SQL. Cependant, le standard n'autorise pas la suppression de plusieurs tables en une seule commande. De plus, l'option IF EXISTS est une extension de PostgreSQL™.