PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

DROP SUBSCRIPTION

DROP SUBSCRIPTION — supprimer une souscription

Synopsis

DROP SUBSCRIPTION [ IF EXISTS ] nom [ CASCADE | RESTRICT ]

Description

DROP SUBSCRIPTION supprime une souscription de l'instance de bases de données.

Une souscription peut seulement être supprimée par un superutilisateur.

DROP SUBSCRIPTION ne peut pas être exécutée dans un bloc de transaction si la souscription est associée à un slot de réplication. (Vous pouvez utiliser ALTER SUBSCRIPTION pour désinitialiser le slot.)

Paramètres

nom

Le nom d'une souscription à supprimer.

CASCADE, RESTRICT

Ces mots-clés n'ont pas d'effet car il n'y a pas de dépendances sur les souscriptions.

Notes

Lors de la suppression d'une souscription associée à un slot de réplication sur l'hôte distant (l'état normal), DROP SUBSCRIPTION se connectera à l'hôte distant et tentera de supprimer le slot de réplication. Ceci est nécessaire pour que les ressources allouées pour la souscription sur l'hôte distant soient supprimées. Si cela échoue, soit parce que l'hôte distant n'est pas atteignable soit parce que le slot de réplication distant ne peut être supprimé ou n'existe pas ou n'a jamais existé, la commande DROP SUBSCRIPTION échouera. Pour continuer avec cette situation, dissociez la souscription du slot de réplication en exécutant la commande ALTER SUBSCRIPTION ... SET (slot_name = NONE). Après cela, DROP SUBSCRIPTION ne tentera plus d'actions sur l'hôte distant. Notez que si le slot de réplication distant existe toujours, il devra être supprimé manuellement. Sinon il continuera à conserver des WAL et pourrait éventuellement être la cause du remplissage du disque. Voir aussi Section 30.2.1, « Gestion des slots de réplication ».

Si une souscription est associée avec un slot de réplication, DROP SUBSCRIPTION ne peut pas être exécutée à l'intérieur d'un bloc de transaction.

Exemples

Supprimer une souscription :

DROP SUBSCRIPTION mysub;

Compatibilité

DROP SUBSCRIPTION est une extension PostgreSQL™.