PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.
Documentation PostgreSQL 13.1 » Administration du serveur » Administration des bases de données » Détruire une base de données

22.5. Détruire une base de données

Les bases de données sont détruites avec la commande DROP DATABASE :

DROP DATABASE nom;

Seul le propriétaire de la base de données ou un superutilisateur peut supprimer une base de données. Supprimer une base de données supprime tous les objets qui étaient contenus dans la base. La destruction d'une base de données ne peut pas être annulée.

Vous ne pouvez pas exécuter la commande DROP DATABASE en étant connecté à la base de données cible. Néanmoins, vous pouvez être connecté à une autre base de données, ceci incluant la base template1. template1 pourrait être la seule option pour supprimer la dernière base utilisateur d'un groupe donné.

Pour une certaine facilité, il existe un script shell qui supprime les bases de données, dropdb :

dropdb nom_base

(Contrairement à createdb, l'action par défaut n'est pas de supprimer la base possédant le nom de l'utilisateur en cours.)