PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.
Documentation PostgreSQL 13.0 » Internes » Catalogues système » pg_shadow

51.86. pg_shadow

La vue pg_shadow existe pour des raisons de compatibilité ascendante : elle émule un catalogue qui a existé avant la version 8.1 de PostgreSQL. Elle affiche les propriétés de tous les rôles marqués rolcanlogin dans pg_authid.

Cette table tire son nom de la nécessité de ne pas être publiquement lisible, car elle contient les mots de passe. pg_user est une vue sur pg_shadow, publiquement accessible, car elle masque le contenu du champ de mot de passe.

Tableau 51.87. Colonnes de pg_shadow

Type

Description

usename name (référence pg_authid.rolname)

Nom de l'utilisateur

usesysid oid (référence pg_authid.oid)

Identifiant de l'utilisateur

usecreatedb bool

L'utilisateur peut créer des bases de données

usesuper bool

L'utilisateur est un superutilisateur

userepl bool

L'utilisateur peut initier une réplication en flux et peut faire entrer le système en mode sauvegarde et l'en faire sortir.

usebypassrls bool

L'utilisateur passe outre toutes les politiques de sécurité niveau ligne, voir Section 5.8 pour plus d'informations.

passwd text

Mot de passe (éventuellement chiffré) ; NULL si aucun. Voir pg_authid pour des détails sur le stockage des mots de passe chiffrés.

valuntil timestamptz

Estampille temporelle d'expiration du mot de passe (utilisée uniquement pour l'authentification par mot de passe)

useconfig text[]

Valeurs de session par défaut des variables de configuration