PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.

Version anglaise

ALTER DEFAULT PRIVILEGES

ALTER DEFAULT PRIVILEGES — définit les droits d'accès par défaut

Synopsis

ALTER DEFAULT PRIVILEGES
    [ FOR { ROLE | USER } cible_rôle [, ...] ]
    [ IN SCHEMA nom_schéma [, ...] ]
    grant_ou_revoke_réduit

grant_ou_revoke_réduit peut être :

GRANT { { SELECT | INSERT | UPDATE | DELETE | TRUNCATE | REFERENCES | TRIGGER }
    [, ...] | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON TABLES
    TO { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...] [ WITH GRANT OPTION ]

GRANT { { USAGE | SELECT | UPDATE }
    [, ...] | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON SEQUENCES
    TO { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...] [ WITH GRANT OPTION ]

GRANT { EXECUTE | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON FUNCTIONS
    TO { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...] [ WITH GRANT OPTION ]

GRANT { USAGE | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON TYPES
    TO { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...] [ WITH GRANT OPTION ]

GRANT { USAGE | CREATE | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON SCHEMAS
    TO { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...] [ WITH GRANT OPTION ]

REVOKE [ GRANT OPTION FOR ]
    { { SELECT | INSERT | UPDATE | DELETE | TRUNCATE | REFERENCES | TRIGGER }
    [, ...] | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON TABLES
    FROM { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...]
    [ CASCADE | RESTRICT ]

REVOKE [ GRANT OPTION FOR ]
    { { USAGE | SELECT | UPDATE }
    [, ...] | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON SEQUENCES
    FROM { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...]
    [ CASCADE | RESTRICT ]

REVOKE [ GRANT OPTION FOR ]
    { EXECUTE | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON FUNCTIONS
    FROM { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...]
    [ CASCADE | RESTRICT ]

REVOKE [ GRANT OPTION FOR ]
    { USAGE | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON TYPES
    FROM { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...]
    [ CASCADE | RESTRICT ]

REVOKE [ GRANT OPTION FOR ]
    { USAGE | CREATE | ALL [ PRIVILEGES ] }
    ON SCHEMAS
    FROM { [ GROUP ] nom_rôle | PUBLIC } [, ...]
    [ CASCADE | RESTRICT ]
  

Description

ALTER DEFAULT PRIVILEGES vous permet de configurer les droits qui seront appliqués aux objets qui seront créés dans le futur. (Cela ne modifie pas les droits affectés à des objets déjà existants.) Actuellement, seuls les droits pour les schémas, les tables (ceci incluant les vues et les tables distantes), les séquences, les fonctions et les types (domaines inclus) peuvent être modifiés. Pour cette commande, les fonctions incluent les agrégats et les procédures. Les mots FUNCTIONS et ROUTINES sont équivalents sur cette commande. (ROUTINES est préféré à partir de maintenant en tant que terme standard pour fonctions et procédures. Dans les versions antérieures de PostgreSQL releases, seul le mot FUNCTIONS était autorisé. Il n'est pas possible de configurer les droits par défaut séparément pour les fonctions et les procédures.

Vous pouvez modifier les droits par défaut seulement pour les objets qui seront créés par vous ou par des rôles dont vous êtes membres. Les droits peuvent être configurés de manière globale (c'est-à-dire pour tous les objets de la base de données) ou pour les objets des schémas indiqués. Les droits par défaut spécifiques par schéma sont ajoutés aux droits par défaut globaux pour le type d'objet particulier.

Comme indiqué dans Section 5.7, « Droits », les droits par défaut de tout type d'objet donnent tous les droits au propriétaire de l'objet et peut aussi donner certains droits à PUBLIC. Néanmoins, ce comportement peut être changé par une modification des droits par défaut globaux avec ALTER DEFAULT PRIVILEGES.

Paramètres

cible_rôle

Le nom d'un rôle existant dont le rôle actuel est membre. Si FOR ROLE est omis, le rôle courant est utilisé.

nom_schéma

Le nom d'un schéma existant. Si précisé, les droits par défaut sont modifiés pour les objets créés après dans ce schéma. Si IN SCHEMA est omis, les droits globaux par défaut sont modifiés. IN SCHEMA n'est pas autorisé si ON SCHEMAS est utilisé puisque les schémas ne peuvent pas être imbriqués.

nom_rôle

Le nom d'un rôle existant pour donner ou reprendre les droits. Ce paramètre, et tous les autres paramètres dans grant_ou_revoke_réduit, agissent de la façon décrite dans GRANT(7) ou REVOKE(7), sauf qu'un permet de configurer les droits pour une classe complète d'objets plutôt que pour des objets nommés spécifiques.

Notes

Utilisez la commande \ddp de psql(1) pour otbenir des informations sur les droits par défaut. La signification des valeurs de droit est identique à celles utilisées par \dp et est expliqué dans Section 5.7, « Droits ».

Si vous souhaitez supprimer un rôle dont les droits par défaut ont été modifiés, il est nécessaire d'inverser les modifications dans ses droits par défaut ou d'utiliser DROP OWNED BY pour supprimer l'entrée des droits par défaut pour le rôle.

Examples

Donner le droit SELECT à tout le monde pour toutes les tables (et vues) que vous pourriez créer plus tard dans le schéma mon_schema, et permettre au rôle webuser d'utiliser en plus INSERT :

ALTER DEFAULT PRIVILEGES IN SCHEMA mon_schema GRANT SELECT ON TABLES TO PUBLIC;
ALTER DEFAULT PRIVILEGES IN SCHEMA mon_schema GRANT INSERT ON TABLES TO webuser;
   

Annuler ce qui a été fait ci-dessus, pour que les tables créées par la suite n'aient pas plus de droits qu'en standard :

ALTER DEFAULT PRIVILEGES IN SCHEMA myschema REVOKE SELECT ON TABLES FROM PUBLIC;
ALTER DEFAULT PRIVILEGES IN SCHEMA myschema REVOKE INSERT ON TABLES FROM webuser;
   

Supprimer le droit publique EXECUTE qui est normalement donné aux fonctions, pour toutes les fonctions créées après coup par le rôle admin :

ALTER DEFAULT PRIVILEGES FOR ROLE admin REVOKE EXECUTE ON FUNCTIONS FROM PUBLIC;
   

Compatibilité

Il n'existe pas d'instruction ALTER DEFAULT PRIVILEGES dans le standard SQL.

Voir aussi

GRANT(7), REVOKE(7)