PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.
Documentation PostgreSQL 15BETA2 » Administration du serveur » Configuration du serveur » Options préconfigurées

20.15. Options préconfigurées

Les « paramètres » suivants sont en lecture seule. De ce fait, ils sont exclus du fichier postgresql.conf d'exemple. Ces paramètres décrivent différents aspects du comportement de PostgreSQL qui peuvent s'avérer intéressants pour certaines applications, en particulier pour les interfaces d'administration. La plupart d'entre eux sont déterminés à la compilation ou à l'installation de PostgreSQL.

block_size (integer)

Informe sur la taille d'un bloc disque. Celle-ci est déterminée par la valeur de BLCKSZ à la construction du serveur. La valeur par défaut est de 8192 octets. La signification de diverses variables de configuration (shared_buffers, par exemple) est influencée par block_size. Voir la Section 20.4 pour plus d'informations.

data_checksums (boolean)

Informe sur l'activation des sommes de contrôle sur cette instance. Voir data checksums pour plus d'informations.

data_directory_mode (integer)

Sur les systèmes Unix, ce paramètre rapporte les droits sur le répertoire des données défini par data_directory au démarrage. (Sur Microsoft Windows, ce paramètre sera toujours 0700). Voir group access pour plus d'information.

debug_assertions (boolean)

Indique si PostgreSQL a été compilé avec les assertions activées. C'est le cas si la macro USER_ASSERT_CHECKING est définie lorsque PostgreSQL est compilé (réalisé par exemple par l'option --enable-cassert de configure). Par défaut, PostgreSQL est compilé sans les assertions.

integer_datetimes (boolean)

Affiche si PostgreSQL a été compilé avec le support des date et heures en tant qu'entiers sur 64 bits. Depuis PostgreSQL 10, la valeur est toujours à on.

in_hot_standby (boolean)

Indique si le serveur est actuellement en mode hot standby. Quand ce paramètre est positionné sur on, toutes les transactions sont forcées en mode lecture seule. Au sein d'une session, il est possible de repasser en lecture-écriture uniquement si le serveur est promu primaire. Voir Section 27.4 pour plus d'informations.

lc_collate (string)

Affiche la locale utilisée pour le tri des données de type texte. Voir la Section 24.1 pour plus d'informations. La valeur est déterminée lors de la création d'une base de données.

lc_ctype (string)

Affiche la locale qui détermine les classifications de caractères. Voir la Section 24.1 pour plus d'informations. La valeur est déterminée lors de la création d'une base de données. Elle est habituellement identique à lc_collate. Elle peut, toutefois, pour des applications particulières, être configurée différemment.

max_function_args (integer)

Affiche le nombre maximum d'arguments des fonctions. Ce nombre est déterminé par la valeur de FUNC_MAX_ARGS lors de la construction du serveur. La valeur par défaut est de 100 arguments.

max_identifier_length (integer)

Affiche la longueur maximale d'un identifiant. Elle est déterminée à NAMEDATALEN - 1 lors de la construction du serveur. La valeur par défaut de NAMEDATALEN est 64 ; la valeur par défaut de max_identifier_length est, de ce fait, de 63 octets mais peut être moins de 63 caractères lorsque des encodages multi-octets sont utilisés.

max_index_keys (integer)

Affiche le nombre maximum de clés d'index. Ce nombre est déterminé par la valeur de INDEX_MAX_KEYS lors de la construction du serveur. La valeur par défaut est de 32 clés.

segment_size (integer)

Indique la taille des segments de journaux de transactions. La valeur par défaut est 16 Mo. Voir Section 30.5 pour plus d'informations.

server_encoding (string)

Affiche l'encodage de la base de données (jeu de caractères). Celui-ci est déterminé lors de la création de la base de données. Les clients ne sont généralement concernés que par la valeur de client_encoding.

server_version (string)

Affiche le numéro de version du serveur. Celui-ci est déterminé par la valeur de PG_VERSION lors de la construction du serveur.

server_version_num (integer)

Affiche le numéro de version du serveur sous la forme d'un entier. Celui-ci est déterminé par la valeur de PG_VERSION_NUM lors de la construction du serveur.

shared_memory_size (integer)

Indique la taille de la mémoire partagée principale, arrondie au Mo le plus proche.

shared_memory_size_in_huge_pages (integer)

Indique le nombre de huge pages nécessaires pour la mémoire partagée principale, en se basant sur le paramètre huge_page_size. Si les huge pages ne sont pas acceptés, cela vaudra -1.

Ce paramètre est uniquement accepté sur Linux. Il est toujours configuré à -1 sur les autres plateformes. Pour plus de détails sur l'utilisation des huge pages on Linux, voir Section 19.4.5.

ssl_library (string)

Rapporte le nom de la bibliothèque SSL qui a été utilisée pour construire ce serveur PostgreSQL (même si SSL n'est pas actuellement configuré ou utilisé sur cette instance), par exemple OpenSSL ou une chaîne vide si aucune.

wal_block_size (integer)

Retourne la taille d'un bloc disque de WAL. C'est déterminé par la valeur XLOG_BLCKSZ à la compilation du serveur. La valeur par défaut est 8192 octets.

wal_segment_size (integer)

Retourne le nombre de blocs (pages) dans un fichier de segment WAL. La taille totale d'un fichier de segment WAL en octets est égale à wal_segment_size multiplié par wal_block_size ; Par défaut, c'est 16 Mo. Voir Section 30.5 pour plus d'informations.