PostgreSQLLa base de données la plus sophistiquée au monde.
Documentation PostgreSQL 14.0 » Administration du serveur

Partie III. Administration du serveur

Cette partie couvre des thèmes de grand intérêt pour un administrateur de bases de données PostgreSQL, à savoir l'installation du logiciel, la mise en place et la configuration du serveur, la gestion des utilisateurs et des bases de données et la maintenance. Tout administrateur d'un serveur PostgreSQL, même pour un usage personnel, mais plus particulièrement en production, doit être familier des sujets abordés dans cette partie.

Les informations sont ordonnées de telle sorte qu'un nouvel utilisateur puisse les lire linéairement du début à la fin. Cependant les chapitres sont indépendants et peuvent être lus séparément. L'information est présentée dans un style narratif, regroupée en unités thématiques. Les lecteurs qui recherchent une description complète d'une commande particulière peuvent se référer à la Partie VI.

Les premiers chapitres peuvent être compris sans connaissances préalables. Ainsi, de nouveaux utilisateurs installant leur propre serveur peuvent commencer leur exploration avec cette partie.

Le reste du chapitre concerne l'optimisation (tuning) et la gestion. Le lecteur doit être familier avec l'utilisation générale du système de bases de données PostgreSQL. Les lecteurs sont encouragés à regarder la Partie I et la Partie II pour obtenir des informations complémentaires.

Table des matières

16. Installation depuis les binaires
17. Procédure d'installation depuis le code source
17.1. Version courte
17.2. Prérequis
17.3. Obtenir les sources
17.4. Procédure d'installation
17.5. Initialisation post-installation
17.6. Plateformes supportées
17.7. Notes spécifiques à des plateformes
18. Installation à partir du code source sur Windows
18.1. Construire avec Visual C++ ou le Microsoft Windows SDK
19. Configuration du serveur et mise en place
19.1. Compte utilisateur PostgreSQL
19.2. Créer un groupe de base de données
19.3. Lancer le serveur de bases de données
19.4. Gérer les ressources du noyau
19.5. Arrêter le serveur
19.6. Mise à jour d'une instance PostgreSQL
19.7. Empêcher l'usurpation de serveur (spoofing)
19.8. Options de chiffrement
19.9. Connexions TCP/IP sécurisées avec SSL
19.10. Connexions TCP/IP sécurisées avec le chiffrage GSSAPI
19.11. Connexions TCP/IP sécurisées avec des tunnels ssh tunnels
19.12. Enregistrer le journal des événements sous Windows
20. Configuration du serveur
20.1. Paramètres de configuration
20.2. Emplacement des fichiers
20.3. Connexions et authentification
20.4. Consommation des ressources
20.5. Write Ahead Log
20.6. Réplication
20.7. Planification des requêtes
20.8. Remonter et tracer les erreurs
20.9. Statistiques d'exécution
20.10. Nettoyage (vacuum) automatique
20.11. Valeurs par défaut des connexions client
20.12. Gestion des verrous
20.13. Compatibilité de version et de plateforme
20.14. Gestion des erreurs
20.15. Options préconfigurées
20.16. Options personnalisées
20.17. Options pour les développeurs
20.18. Options courtes
21. Authentification du client
21.1. Le fichier pg_hba.conf
21.2. Correspondances d'utilisateurs
21.3. Méthodes d'authentification
21.4. Authentification trust
21.5. Authentification par mot de passe
21.6. Authentification GSSAPI
21.7. Authentification SSPI
21.8. Authentification fondée sur ident
21.9. Authentification Peer
21.10. Authentification LDAP
21.11. Authentification RADIUS
21.12. Authentification de certificat
21.13. Authentification PAM
21.14. Authentification BSD
21.15. Problèmes d'authentification
22. Rôles de la base de données
22.1. Rôles de la base de données
22.2. Attributs des rôles
22.3. Appartenance d'un rôle
22.4. Supprimer des rôles
22.5. Rôles prédéfinis
22.6. Sécurité des fonctions
23. Administration des bases de données
23.1. Aperçu
23.2. Création d'une base de données
23.3. Bases de données modèles
23.4. Configuration d'une base de données
23.5. Détruire une base de données
23.6. Tablespaces
24. Localisation
24.1. Support des locales
24.2. Support des collations
24.3. Support des jeux de caractères
25. Planifier les tâches de maintenance
25.1. Nettoyages réguliers
25.2. Ré-indexation régulière
25.3. Maintenance du fichier de traces
26. Sauvegardes et restaurations
26.1. Sauvegarde SQL
26.2. Sauvegarde de niveau système de fichiers
26.3. Archivage continu et récupération d'un instantané (PITR)
27. Haute disponibilité, répartition de charge et réplication
27.1. Comparaison de différentes solutions
27.2. Serveurs secondaires par transfert de journaux
27.3. Bascule (Failover)
27.4. Hot Standby
28. Superviser l'activité de la base de données
28.1. Outils Unix standard
28.2. Le récupérateur de statistiques
28.3. Visualiser les verrous
28.4. Rapporter la progression
28.5. Traces dynamiques
29. Surveiller l'utilisation des disques
29.1. Déterminer l'utilisation des disques
29.2. Panne pour disque saturé
30. Fiabilité et journaux de transaction
30.1. Fiabilité
30.2. Data Checksums
30.3. Write-Ahead Logging (WAL)
30.4. Validation asynchrone (Asynchronous Commit)
30.5. Configuration des journaux de transaction
30.6. Vue interne des journaux de transaction
31. Réplication logique
31.1. Publication
31.2. Abonnement
31.3. Conflits
31.4. Restrictions
31.5. Architecture
31.6. Supervision
31.7. Sécurité
31.8. Paramètres de configuration
31.9. Démarrage rapide
32. JIT (compilation à la volée)
32.1. Qu'est-ce que le JIT ?
32.2. Quand utiliser le JIT ?
32.3. Configuration
32.4. Extensibilité
33. Tests de régression
33.1. Lancer les tests
33.2. Évaluation des tests
33.3. Fichiers de comparaison de variants
33.4. Tests TAP
33.5. Examen de la couverture des tests